Consultez le site en:
Consultez le site avec des tarifs en euros Consultez le site avec des tarifs en CHF
logo mégamail

Réponses aux questions les plus fréquentes

Que faire avec les mails du genre "Alerte au virus" ou "Solidarité planétaire pour une cause", est-ce utile, est-ce vrai, est-ce que ça marche?

Réponse :
Régulièrement tout au long de l'année, des messages un peu particuliers se répandent à grande vitesse à travers le réseau.
Que penser de ces messages ? Ils sont bien pensés, et la plupart des gens font suivre le mail à toutes leurs connaissances - et même à ceux qu'ils ne connaissent pas mais qui ont la malchance d'être dans leur carnet d'adresses...
Un réflexe essentiel consiste à aller sur Internet pour chercher si le virus contre lequel on vous met en garde n'est pas, par hasard, un canular connu et recensé. Vous pouvez vous rendre sur ce site : www.hoaxbuster.com pour vérifier le mail que vous venez de recevoir. De plus, ce site répértorie aussi les suites des mails véridiques, et prévient si, par ex., un enfant à retrouvé ces parents, ou autre.
Les indices d'une fausse alerte au virus sont les suivants:
- d'abord, la personne qui avertit se targue d'avoir eu la nouvelle toute fraîche le matin même de IBM, Microsoft ou AOL, le mail n'est pas daté (le matin de QUEL jour ???),
- ensuite, c'est un tout nouveau virus très méchant qui effacera tout votre disque dur dès la seconde où vous l'aurez regardé,
- et surtout "faites suivre ce mail à l'univers tout entier".
Dans tous les cas de figure, si vraiment un message vous semble important, utilisez la possibilité de "cacher" les adresses emails des connaissances auxquelles vous l'envoyez (avec l'option "blank copy", BCC ou CCI). C'est très désagréable de voir une boîte à lettre professionnelle se faire inonder d'emails simplistes par de parfaits inconnus qui ont tout simplement eu votre adresse par le précédent email simpliste qui contenait sans les cacher une centaine d'adresses emails - dont la vôtre, malheureusement ...
L'accusation de spamming (inonder, en Anglais) pourrait tout bonnement faire bannir du réseau un utilisateur un peu trop enthousiasmé par les merveilles technologiques: un fournisseur d'accès internet a le droit de résilier le contrat de quelqu'un qui est accusé de spamming.

Retour

Vous cherchez une information spécifique ou vous avez besoin d'aide ?

Consultez notre FAQ ou contactez-nous !
mégaphone, chemin de Clamogne 27, 1170 Aubonne, SUISSE
Tél. 00 41 (0)21 821 15 55 | Fax. 00 41 (0)21 821 15 51